skip to Main Content

Partir aux sports d’hiver en voiture

Pour ceux qui ont la chance de pouvoir partir skier la semaine prochaine, voici quelques conseils.

Vous y allez en train, très bien mais pas évident pour tout le monde.
Vous y allez en voiture, d’accord mais n’oubliez pas certaines précautions.


Conseils pour vous et votre voiture (un article de AG Insurance)

Les sports d’hiver représentent pour vous le point culminant de l’année ? Suivez alors ces conseils pour vos bagages, votre voiture et la pratique du ski et vous serez idéalement préparé(e) pour un moment agréable et sportif en famille ou entre amis.​

Que deve​z-vous emporter pour les sports d’hiver ?

Une fois vos vacances au ski réservées et l’assurance annulation souscrite, la préparation pourra commencer. Si vous êtes un(e) skieur(se) ou un(e) snowboardeur(euse) aguérri(e), il vous suffira de vérifier votre matériel. Si vous avez besoin de nouveau matériel, vous devrez alors faire attention à plusieurs choses à l’achat.

  • Casque de ski
    Choisissez un casque qui vous permet encore d’entendre ce qui se passe autour de vous sur la piste. Vous entendrez ainsi les skieurs et snowboardeurs arriver dans votre dos.
  • Lunettes de ski
    Des lunettes de soleil classiques ne protégeront pas suffisamment vos yeux contre le soleil et la réverbération sur la neige. Des lunettes de ski seront donc vraiment indispensables et mieux vaudra même en glisser deux paires dans vos bagages : une avec des verres miroir pour les journées ensoleillées et une avec verres transparents pour les journées plus nuageuses.
  • Protections pour les poignets, les genoux et le dos
    Si vous faites du snowboard (pour la première fois), vos genoux et vos poignets pourront être mis à rude épreuve. Les « crash pants » protégeront vos genoux, tandis que les gants dotés de renforts supplémentaires à l’intérieur et à l’extérieur permettront d’absorber les impacts les plus violents sur vos poignets. Il existe également des maillots thermiques avec protection intégrée pour votre dos.
  • Balise d’avalanche et sac à dos avec airbag
    Si vous envisagez de faire du hors-piste, ne partez jamais seul, surveillez les bulletins météo et emportez une balise d’avalanche avec vous. Les secouristes pourront ainsi vous retrouver plus facilement si cela est nécessaire. Un sac à dos avec airbag intégré vous laissera un peu plus de place et d’air si vous deviez être enseveli(e) sous la neige.

Avec cette check-list pour vos vacances aux sports d’hiver, vous serez sûr(e) d’avoir tout ce dont vous avez besoin.

​​Comment préparer votre voiture pour partir aux sports d’hiver ?

Vous rêvez de passer du bon temps sur les pistes mais avant cela, encore faut-il y arriver. Veillez donc à ce que votre voiture soit aussi en forme.

  • Contrôle d’hiver
    Si vous faites un entretien avant de partir, votre garagiste vérifiera la batterie, la pression et la profondeur des profils de vos pneus hiver, les freins, les essuie-glaces et le liquide lave-glace. Votre voiture sera alors parfaitement prête pour l’hiver.
  • Obligatoire dans votre voiture
    Dans tous les pays de sports d’hiver, votre voiture doit obligatoirement contenir un triangle de sécurité. Évitez de le placer à côté de votre roue de secours sous vos bagages, mais gardez-le plutôt à portée de main pour pouvoir y accéder facilement en cas de besoin.

    Des pays comme l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Autriche exigent également la présence dans la voiture d’un gilet fluo jaune, rouge ou orange avec des bandes réfléchissantes pour tous les occupants. En Suisse, cela n’est pas obligatoire mais bien recommandé.

    Si vous roulez en Allemagne ou en Autriche, pensez aussi à avoir une trousse de secours dans la voiture.

    Enfin, beaucoup de pays où l’on pratique les sports d’hiver exigent la présence de chaînes à neige dans la voiture. Vous trouverez ici où et quand des chaînes à neige sont nécessaires par pays. Vérifiez à l’avance les chaînes à neige qui conviennent à vos pneus et entraînez-vous à les mettre chez vous avant de partir.

  • Kit de survie
    Pour un long voyage pour rejoindre la neige, il sera aussi préférable d’emporter ce « kit de survie » : un bon grattoir et un dégivreur de serrure, une couverture chaude pour les cas où vous vous retrouveriez coincé(e) dans les embouteillages ou devriez attendre le service de dépannage, du papier aluminium pour éviter que votre pare-brise ne gèle, des câbles de démarrage et de remorquage, une lampe de poche et un peu d’eau et de provisions.
Comment skier ou faire du ​snowboa​​rd en toute sécurité ?

Vous voulez bien évidemment passer des vacances aux sports d’hiver en toute sécurité. Mais même si vous connaissez vos limites et respectez les règles généralement en vigueur sur les pistes, vous ne serez jamais totalement à l’abri d’un accident. Voici ce que vous devez faire si vous avez un accident sur la piste :

  1. ​Une fois que vous avez repris vos esprits, essayez de vous orienter et vérifiez si vous pouvez bouger vos bras et vos jambes. Si vous pensez que vous vous êtes cassé quelque chose, bougez le moins possible et demandez de l’aide aux personnes autour de vous ou appelez les secours. Vous trouverez ici les numéros d’urgence par pays :

    Allemagne 112
    France 15
    Italie 118
    Autriche 140
    Suisse 1414

    Vous pouvez aussi toujours appeler le numéro d’urgence européen, le 112.

  2. Décrivez l’accident et où vous avez mal. Essayez aussi de donner votre localisation le plus précisément possible. Dans quel village et sur quelle piste vous trouvez-vous ? Quel télésiège avez-vous pris en dernier ? Vous l’aurez compris : retenir ce genre d’informations sera toujours une bonne chose lorsque vous vous lancerez sur les pistes.
  3. Si une équipe de secours est nécessaire pour vous sortir des pistes, ou si vous devez consulter un médecin local ou vous rendre à l’hôpital, appelez Mutas, la centrale d’alarme des mutualités belges.
  4. Prévenez aussi votre assureur. Celui-ci vous indemnisera souvent plus que votre mutuelle. Conservez soigneusement une trace de toutes les factures d’assistance médicale pour votre assurance hospitalisation ou accidents.

    Conseil : une assurance accidents pour votre vie privée ne sera certainement pas un luxe superflu.
    Après un accident de ski, vous pourrez avoir besoin pendant longtemps de soins médicaux et les frais dans ce cas pourront être très élevés. Pensez aux nombreuses consultations chez un spécialiste, aux frais de médicaments et pour les béquilles, ou même à une opération esthétique. La mutuelle ne remboursera bien souvent que partiellement ces frais et la couverture via votre assurance hospitalisation sera limitée dans le temps.

    Il est important que votre assurance accidents vous soutienne aussi pour les suites non médicales d’un accident, plus précisément en cas d’incapacité de travail ou – dans le pire des cas – de décès. Si vous vous retrouvez par exemple en incapacité de travail temporaire, vous aurez droit à une indemnité journalière, de l’argent que vous pourrez cumuler avec d’autres indemnités auxquelles vous aurez droit.​

A lire dans son entièreté sur le site de AG Insurance en suivant le lien ICI

Merci AG Insurance !

Back To Top

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons !

[gravityform id="2" title="false" description="false"]